mercredi 28 mai 2008

Samedi 31 mai 2008 —> Concert à l'église de Larequille

Deux chorales chantent pour l'AREL (Association pour la Restauration de l'Église de Larequille)

samedi 31 mai 2008 à 20h30, église de Larequille (entrée libre)

POLYPHONIA,
chorale du Foyer rural de Durdat-Larequille

et

LE CHANT DE LA MOSSON,
chorale invitée, de Montpellier-La Vérune

mai 2008 —> Lancement de Numérues au Bourg


DÉNOMINATION DES RUES ET NUMÉROTATION DES HABITATIONS, C'EST PARTI ...

"Sur une superficie voisine de 2 500 hectares, la commune de Durdat-Larequille, accueille une population en augmentation régulière.
Or, l'arrivée de nouveaux habitants, mais aussi le renouvellement rapide de la population renforcé par une offre attractive de logements locatifs, ne sont pas sans poser de problème dans l’identification des foyers.
Il en résulte quelques dysfonctionnements, dans la distribution du courrier par exemple.
À terme pourraient aussi se poser des problèmes d’intervention rapide des services d’urgence."

C’est par ces propos que Jean-Pierre Bougerolle, Maire de Durdat-Larequille, a ouvert la première réunion d’information à destination des habitants des trois lotissements du Bourg.

Ceux-ci seront, en effet, les premiers à bénéficier du nouveau dispositif de dénomination de rues et de numérotation des habitations. Dès le mois de juin, les employés municipaux apposeront les premiers numéros sur les résidences. Les plaques, fabriquées par le Centre d’Aide par le Travail de Moulins, sont fournies gratuitement par la mairie.

Les participants à la réunion ont pu poser aux intervenants de nombreuses questions sur les modalités de la numérotation et sur les conséquences du changement d’adresse que cela implique.

Ce chantier sera étendu progressivement à toutes les zones à forte densité de population. Au fur et à mesure de l’avancement du projet, tous les habitants seront invités à un cycle de réunions d’information .

vendredi 23 mai 2008

23 mai 2008 —> travaux à Durdat

Poursuite des travaux d'aménagement de la place de l'église à Durdat-Vieux-Bourg avec la pose des bordures.

L'ancienne porte d'accès au jardin du presbytère de Durdat, comme en témoigne la photo ci-dessous. in Gazette d'Antan n° 4 éditée par le Foyer Rural. (page 10 - juin 1990)

jeudi 22 mai 2008

lundi 19 mai 2008

Christophe THIVRIER (1841 —1895)


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christophe Thivrier

Parlementaire français
Naissance 16 mai 1841
Décès 8 août 1895
Mandat Député de l'Allier (1889-1895)








IIIè République


Christophe Thivrier (Durdat, 16 mai 1841 - Commentry, 8 août 1895) est un ouvrier et homme politique français. Il est le député en blouse, et fut élu le premier maire socialiste du monde en 1882.

Acte de naissance de Christophe Thivrier, né à Durdat, le 16 mai 1841

À l'âge de 10 ans il est ouvrier mineur. Par la suite, il occupera les professions d'entrepreneur en bâtiment, huilier, boulanger, marchand de vin, tous ses métiers servant à se défaire de l'emprise de la compagnie des mines qui tentait de faire taire le mouvement ouvrier naissant. Il fut partie prenante de La Marianne (société secrète qui tentait d'unifier les revendications ouvrières dans l'illégalité, les syndicats étant interdits).

Il est élu conseiller municipal de Commentry en 1874 sur une liste républicaine. Élu maire de Commentry le 6 juin 1882, il devient le premier maire socialiste au monde.

Élu député en 1889, "Christou" se présente à l'Assemblée nationale dans la blouse bleue des ouvriers bourbonnais respectant ainsi l'engagement pris devant les mineurs de Bézenet et refusa de la poser sous les injonctions des huissiers, leur rétorquant : "Quand l'abbé Lemire posera sa soutane, quand le général de Gallifet quittera son uniforme, je poserai ma blouse d'ouvrier". Il se fera exclure temporairement de l'Assemblée pour avoir crié, dans l'hémicycle, le 27 janvier 1894, "Vive la Commune".

Il est le père de deux autres maires de Commentry : Alphonse et Isidore Thivrier.

En 2007, le Lycée agricole de Durdat-Larequille a pris le nom de lycée Christophe Thivrier.

Liens externes

8 Mai 2008 cérémonie au monument aux Morts






Soixante-trois ans après la fin de la 2è guerre mondiale, la commune de Durdat-Larequille a rendu hommage à ceux qui payèrent de leur vie le prix de la liberté.

Ce devoir de commémoration pour tous les morts, anciens combattants et victimes de guerre rappelle chaque année aux jeunes générations que la liberté est toujours fragile et qu'il n'est pas vain de la préserver au nom des droits de l'homme.

Accompagnés de nombreux participants, le conseil municipal, les anciens combattants et leurs porte-drapeaux, les écoliers et la fanfare de Marcillat participaient à cette commémoration. La cérémonie, marquée par le dépôt de gerbe, la lecture des messages de paix et la traditionnelle minute de silence était ponctuée par les sonnerie militaires de la l'harmonie.

Les participants se sont ensuite retrouvés à la salle des fêtes où un vin d'honneur était offert par la municipalité.

À l'issue de cette cérémonie, les CATM (Combattants Algérie, Tunisie, Maroc) de La Celle et Durdat-Larequille se rassemblaient à la salle municipale pour leur déjeuner annuel.