mercredi 20 mai 2009

19 MAI 2009 PERMIS PIÉTON À L'ÉCOLE PRIMAIRE

Mardi 19 mai, les élèves des classes de CE2 et CM1 ont reçu leur Permis Piéton des mains de la Gendarmerie nationale, en présence des enseignants, et des deux secrétaires de Mairie qui représentaient la municipalité.

Léa Collin et Lucille Gonzalès se sont particulièrement distinguées, avec chacune un score de 20 au test.

La formation avait démarré il y a quelques semaines, dans les classes concernées, par l’intervention d’un gendarme. Les notions de sécurité ont ensuite été reprises par les enseignants lors de 4 à 6 séances ; jusqu'à ce mardi où un gendarme est revenu en classe pour faire passer le test.

Le "Permis Piéton pour les enfants" est une grande initiative nationale de prévention du risque piéton chez l’enfant mise en œuvre par la Gendarmerie nationale, la Police nationale et parrainée par la Sécurité routière.

Le principe de cette formation est d'enseigner, grâce à un ensemble de précautions, de réflexes et d’astuces supplémentaires, les règles essentielles de la circulation piétonne et le sens de la responsabilité individuelle, permettant ainsi aux enfants d’assurer leur propre sécurité.










lundi 18 mai 2009

14 JUIN 2009 BROCANTE DE L'AMICALE LAÏQUE

samedi 6 juin : CONCERT DE L'AREL

L'Association pour la Rénovation de l'Église de Larequille (AREL), organise son concert en partenariat avec le Conservatoire de Musique de Montluçon.

Samedi 6 juin 2009, à 20h30
en l'église Notre-Dame de Larequille

ENTRÉE LIBRE

lundi 11 mai 2009

17 mai 2009 CONCERT POLYPHONIA

Dimanche 17 mai 2009 à 15h00
en salle polyvalente de DURDAT LAREQUILLE (au stade)

En clôture de sa saison 2008-2009, POLYPHONIA s'est associée dans un programme varié à trois autres chorales :

- FA SI LA TOQUE (Huriel)
- LA CHANSONNETTE (Buxières-les-Mines)
- LES COPAINS D'ABORD (Bézenet)

cliquez sur l'affiche pour accéder aux photos







vendredi 8 mai 2009

Cérémonie du 8 mai à Durdat-Larequille



La cérémonie commémorative, rythmée par les sonneries militaires de la fanfare de Marcillat, était suivie du verre de l'amitié offert par la municipalité.

Message de l'Union française des associations de combattants et victimes de guerre


lundi 4 mai 2009

samedi 2 mai 2009, réunion du conseil municipal

Le conseil municipal s'est réuni en mairie

samedi 2 mai 2009 de 9h30 à 10h30


ORDRE DU JOUR (préparation du PLU)

- Lecture et proposition de modifications du document "Esquisse du projet d'aménagement et de développement durable" présenté par le bureau d'études Réalités

1.) Évolution démographique et développement urbain

2.) Habitat

3.) Environnement et cadre de vie

4.) Économie

5.) Déplacement

avril/mai 2009 TRAVAUX au Bourg, route de Commentry

canalisations,

bordures de trottoir,

accessibilité et sécurité

revêtement bitume

plateau traversant mairie/école




ÉLECTIONS EUROPÉENNES (7 juin 2009)


Lire la PAGE COMPLÈTE sur le site du ministère de l'Intérieur >>>

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2009 >>>


Les élections auront lieu le samedi 6 juin 2009, en Polynésie Française, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Barthélémy et à Saint-Martin.


Elles se dérouleront le dimanche 7 juin, sur le reste du territoire national.

MODE DE SCRUTIN

Les représentants au Parlement européen sont élus pour cinq ans et sont rééligibles. Le Parlement européen se renouvelle intégralement.

En raison de l'entrée dans l'Union européenne de nouveaux Etats, le nombre de représentants français passe de 78 à 72.

Pour ce scrutin, la France est divisée en huit circonscriptions électorales : Est (9 représentants), Ile-de-France (13 représentants), Massif central-Centre (5 représentants), Nord-Ouest (10 représentants), Ouest (9 représentants), Outre-mer (3 représentants), Sud-Est (13 représentants) et Sud-Ouest (10 représentants).

Les sièges sont répartis entre les circonscriptions proportionnellement à leur population.

Le scrutin est à un seul tour.

Il s'agit d'un scrutin de liste par circonscription à la représentation proportionnelle, sans panachage ni vote préférentiel.

La répartition des sièges se fait à la plus forte moyenne. Les listes n'ayant pas obtenu 5% des suffrages exprimés dans la circonscription ne participent pas à la répartition des sièges.